Savoir faire et savoir vivre

Un savant en vacances au bord de la mer fait une ballade en bateau avec un jeune marin. Ils bavardent un peu, et tout à coup le savant assez imbu de lui-même demande au marin :

– « Sais-tu écrire ?

– Non

– Dommage car tu as perdu au moins le quart de ta vie. Mais alors peut-être que tu sais lire.

– Non

– Non plus ? Sais-tu que ne sachant ni lire ni écrire tu as perdu au moins la moitié de ta vie ? »

A ce moment là survient une énorme vague et le jeune marin demande au savant :

– « Sais-tu nager ?

– Non

– Alors tu as perdu ta vie sauf si le bon marin que je suis te la sauve. »